Alpe d’Huez

Posted: août 6, 2014 in Uncategorized

La semaine dernière, quelques membres de l’endurance team de Chièvres prenaient de la hauteur. En effet, pour la deuxième année consécutive, le président de l’ETC organisait une semaine de stage à partir de la station de l’Alpe d’Huez à 1800 m d’altitude. Au programme : vélo, rando et trail mais aussi une, voire deux compétitions pour certains puisque c’est lors de cette semaine du 27 au 2 août que Cyrille Neveu et son équipe organisaient plusieurs compétitions : un duathlon sprint, un triathlon kids, un triathlon longue et un courte distance.

Arrivés sur place le samedi 2 août, 3 membres du team allaient participer au duathlon sur les distances de 5 km de course à pied, parcours dessiné dans le bas de la vallée sur les routes de Bourg d’Oisan, le vélo long d’une quinzaine de km se fera presque exclusivement sur les lacets de la mythique montée de de l’Alpe d’Huez et pour terminer, 2,5 km de course à pied dans la station. On notera lors de cette épreuve que l’écart thermique entre le haut et le bas de l’épreuve fut de 21 degrés, on notait 35 degrés sur les premiers 5km et 14 en haut de l’alpe pour les derniers 2,5km.

Au classement :

400 participants

33 Thomas Loquet 1h37’36’’ (6ème MS3)

231 Jimmy Dernoncourt 2h12’10’’

329 Jonathan Verbeure 2h56’36’’

Le classement

Côté triathlon, l’ensemble des membres présents allaient s’aligner sur le triathlon courte distance. Pour arriver au bout de cette épreuve, il fallait parcourir 1,2 km de natation dans une eau particulièrement froide, d’ailleurs la veille, l’organisation totalisera 250 abandons à cause de la température de l’eau, elle sera annoncée encore plus froide pour le triathlon CD, s’en suivront 30 km de vélo, 15 sur terrain plat et 15 sur les pentes de l’Alpe d’Huez et enfin 7 km de course à pied. Si la veille pour l’épreuve longue distance, la météo était encore fraiche, il n’en sera rien pour cette épreuve aux allures un peu plus intensives, à 14h le thermomètre affichait 35 degrés et le vent était aux abonnés absents, de quoi faire suer les sportifs dans les 21 virages.

On notera lors de cette épreuve, ce qui fut sans doute la seule imperfection de cette organisation, à savoir le départ de l’épreuve natation: alors que le speaker annonçait le départ dans 5 minutes, à peine 15 secondes plus tard on entendit la corne de brume retentir, ce qui valut à pas mal de participants de se faire surprendre.

Au classement :

1200 participants

61 Thomas Loquet 2h13’25’’ (9ème MS3) grimpée de l’Alpe en 55’39’’ (43ème chrono, 7ème en MS3)

300 Gael Delhaye 2h38’43’’

417 Jimmy Dernoncourt 2h45’55’’, on le retrouvera en 2015 pour son premier ironman à Nice.

924 Arnaud Decostre 3h29’10’’

951 Natacha Kubica 3h34’09’’

994 Jonathan Verbeure 3h44’31’’

le classement

On notera également la participation d’Hadrien Decotre sur l’épreuve pour les jeunes, triathlon devenu duathlon suite aux conditions météo difficiles.

photo 1

Advertisements

Les commentaires sont fermés.