Uncategorized

IM world championship 70.3

Posted on Updated on

«Résumé» de l’IM world championship 70.3 2018 en Afrique du sud.

15jours après mon Ironman full distance à Roth le 1er Juillet je m’attaquais à l’ascension du mont blanc à l’issue d’une acclimatation à l’altitude d’une semaine avec quelques sommets à +/_4000m , j’enchaînais ensuite quelques semaines plus tard les 6 dernières étapes du Gr20 Corse vers le nord au départ du Col de Vergio . Ces 2 «aventures» vont constituer mon unique entraînement avant de prendre la direction du Sud de l’Afrique le 15 août donc presque pas de swin bike run…

Après un long vol de 14h nous débarquons Laurie Kovacs et moi à Cap town pour savourer 10jours de vacances parmi les vignobles et les paysages encaissés : quelques sorties vélo auront été nécessaires pour me rassurer et calmer mon stress pour le jour J … le cépage local «pinotage» me servira également de xanax  . Une andouille a un jour travesti les résultats d’une étude scientifique sérieuse pour dire qu’une heure de jogging vallait un verre de vin rouge….

Pas le temps de s’attarder , nous quittons Cap town en Avion le lundi 27 septembre pour assurer la connexion vers Port Elizabeth +/_ 1000km plus loin sur la côte.

Le jour J approche… la pression monte , les jours s’enchaînent à une vitesse folle , à peine le temps d’aller chercher le dossard , remonter le vélo , 2 sorties vélo de «test bike et de Reco du circuit velo et nous voilà le jour J ! Je suis avec mon ami Mathieu Brument , il dispute également la course, ça me fait du bien de le voir et de le savoir à mes côtés

LA COURSE

On annonce de la pluie toute la journée , vent de 45km/h… ce n est pas gagné…

Premier stress… venant de l’arrière pays , toutes les routes sont barrées pour accéder au départ… même en partant 3h avant le départ ! Un petit échange verbal et un billet glissé dans la poche plus tard nous parvenons à «forcer» le barrage , j’ai déjà ma «montée de lait » pour la journée  :African style !

La natation :

La particularité du départ natation est de devoir parcourir en sprint 200m sur la plage avant d ‘atteindre l’eau et affronter les vagues… 500mètres seront nécessaires avant de pouvoir commencer à nager. Le départ se fait par vagues en fonction du groupe d’âge ce sera 8h25 pour moi (age group 30-34) , toutes les 5 secondes 8 athlètes sont lâchés…il s’agit du principe du rolling start , qui évite la baston lors d’un depart à 3500 athlètes ….
Dans la pratique : je me retrouve 1er des 8 dans l’eau , mais je suis très vite freiné par les vagues , les nageurs qui me precèdent ont une technique impeccable , je me fais très vite rattraper mais je les tiens en respect , l’orientation est simple : 800 m tout droit vers le large ( difficile dans cette partie de savoir si le courant est avec ou contre moi) , puis virage à 90° à gauche avec 300m( le courant à ce moment est +++ favorable) pour finir en beauté avec à nouveau un virage à 90° cette fois ci vers la côte mais fortement ralenti par un courant latéral gauche … mes sensations : je ne me bats,pas avec l’eau mais je manque clairement de technique , mon absenteisme au bord de la piscine ces derniers temps en est la cause… parcontre endurance ok !

Sortie de l’eau , treeeeeees longue transition avant d’arriver au 1er sac de transition , manque de lucidité : je cherche mon sac pendant 1min …. purée 6min ! C’est trop long , pas grave 36 minute de natation c’est pas mal pour un désentraînement … je saute sur le vélo …

Le vélo :

Outch , il pleut… remember Aix en Provence , je prends le coupe vent ou pas ? La pluie est «chaude» , je ne me couvre pas et tente un remake … faux plat et vent de face pendant +/- 15km , je décide de jouer la sagesse et je reste sur le petit plateau , je «tourne les jambes » histoire de me préserver pour le front de mer… je fais bien car après le km 30 arrivent les bosses , le vent etc … ça ne semble pas difficile mais bizarrement la moyenne kilométrique ne suit pas et la route ne «rend pas bien l’effort» … je me fais dépasser par des fusées… franchement même au meilleur de ma forme je ne pense pas être capable de ça… j’essaie de me détendre , je kiffe la life malgré une pu&!#/+@ de bruine et une incapacité à savoir si le vent est de face ou de dos… les jambes font mal dès que je monte sur le grand plateau… pas grave, il y a 21km de running derrière je joue la sécurité je n’ai rien à prouver ajd’hui si ce n’est ne pas faire un moins bon temps que mon pire temps sur la distance soit 5h30… bref l’adversaire à ce moment là c est moi même!

Je passe franchement un bon moment , par contre il y a énormément de drafting ( c à d des cyclistes qui profitent de l aspiration du velo devant , chose strictement interdite par le règlement et normalement peut conduire à une pénalité de 5min…. mais je ne croise pratiquement pas d ‘arbitre en moto… quand c est le cas ils restent à ma hauteur puis reaccélèrent après de longues minutes…. )bref je joue le jeu sans drafter… j’arrive à T2 , 2h52′ pour le velo «nieu teripppp’ hein fieux !» , mais je suis frais pour la course à pied , je tiens le 12/13km/h sans problème , cette partie passe toute seule … je ne peux pas m’empêcher de calculer le chrono avec des «si» : si je m étais entraîné plus , si j’avais moins picolé cette année, si …. etc etc … les cameras sont partout, il y a une ambiance de feu… je passe la ligne d’arrivée ! Je me dis à ce moment … « je sais ce qu’il me reste à faire pour être qualifié à Hawaï…il y a du taff mais c’est jouable : beaucoup de résolutions pour 2019!

Prochain objectif : marathon de Florence fin Novembre … pour faire 3h… je crois qu’on va se contenter de le finir vu la saison 2018

40773570_10157783910359056_2606593507091021824_n

Advertisements

Triathlon de Chièvres

Posted on Updated on

Vos questions et nos réponses sur notre évènement FB

https://www.facebook.com/events/202014720383396/?active_tab=discussion

 

Start to Run

Posted on

Bientôt à l’ETC session de course à pied pour vous aider à faire ou refaire du sport. L’objectif est de se remettre en forme et d’être capable de boucler 5 km au terme de 12 semaines de préparation.

Bientôt plus d’info.

starttorun

Les sharks

Posted on

Le week-end dernier les sharks fêtaient leur 20 ans. Pour l’occasion, ils organisaient non pas un triathlon CD mais un demi. La veille, le triathlon était déjà à la fête avec un triathlon promotion et un cross-triathlon.

Sur le cross on retrouvait deux membres du club :

14ème Thomas Loquet en 1h35’50 secondes

54ème Damien Henry en en 1h57’24’’

 

Le dimanche, il fallait être costaud pour arriver au bout du circuit dessiné par le club chimacien. Ce ne sont pas des 1900 mètres de natation qu’il fallait se méfier mais bien des 78 km de vélo et des 1200 de D+. Pour terminer 21 km de course à pied en trois boucles autour du Ry de Rome et une petite allonge pour arriver à la distance voulue. Bref, il ne fallait pas être à la moitié de sa forme !

39ème Thomas Loquet en 4h39’35’’

102ème César Cauchie en 5h11’59’’

123ème Alexis Wiseur en 5h23’45’’

139ème Peter Hadju en 5h33’10’’

184ème Renaud Geens en 6h19’09’’

http://ultratiming.be/half-triathlon-des-sharks-couvin/

36259651_257368375035827_2937201865990864896_o

TTC le suite

Posted on

Dimanche 10 juin, le réveil sonne à 5h30, je me traine hors du lit avec François, direction le hall sportif de Flobecq. Après les vététistes du samedi, ce sont les coureurs que l’on va accueillir à Flobecq pour la 2ème édition du trail transcollines, en collaboration avec le VTT team Flobecq et le Badmington Club de Flobecq. Avec déjà 550 préinscrits et beaucoup de demandes d’inscriptions du jour, on ne va pas se tourner les pouces !

Après avoir avalé les œufs d’Oscar (merci à lui!), on se bouge pour installer le secrétariat car des coureurs des 60 kms attendent déjà pour retirer leur dossard. Il n’est pas 7h. Mais ça y est, faut se mettre dedans ! Il y a des petits couacs, des retards de bénévoles, on remplace à la volée les absents (merci Catherine, Max, Chichi, Pierre, Nico, Sébastien, Harmony et d’autres.. ).

Un peu avant 8h, Nico et Max partent en reconnaissance du 40, Chichi et moi sommes largués d’une camionnette dans les bois pour aller reconnaître les boucles du 26 et du 60. Après les soucis de défléchage qu’on a connu durant la semaine, on préfère ne pas prendre de risque, et vérifier que tout le balisage est resté en place (ce qui n’était pas le cas!).

En attendant, sur place, les coureurs arrivent, les parkings se remplissent, et effectivement, il y a beaucoup d’inscriptions du jour ! Le site s’anime, les files se forment, diminuent, il fait beau, les départs se succèdent et il commence à faire franchement chaud. En croisant les coureurs du 14 quand je rentre de ma reconnaissance, j’ai l’impression qu’ils vont imploser. Courage les gars, il n’y a plus que la grosse montée du sentier de l’étrange pour terminer. Mais bon, ça, je ne le dis pas..

A peine revenue sur le site du hall sportif, j’apprends que les premiers coureurs des 60 n’ont pas eu leur ravito au 40ème kilomètre. Il fait chaud, et sur une distance pareille, on ne peut décemment pas les laisser sans eau en suffisance. Nico (Delesenne) et moi embarquons de la nourriture et des boissons dans sa voiture et partons les attendre sur un autre point du tracé de la course, en espérant les croiser ! Le premier arrive 10 minutes après l’installation de notre ravito « sauvage », bon, ça râle un peu (ce que je comprends tout à fait!) mais on a rattrapé le coup. Nico rebooste les coureurs, essaie de les gaver, il a la fibre sociale et une patience qui me fait défaut, c’est l’homme de la situation !!!:)

Retour au hall sportif, les arrivées maintenant se succèdent, les coureurs ont l’air contents, je vois des bonshommes jaunes qui s’agitent sur le site, ça a l’air de tourner. Je m’assieds 5 minutes. Il faudra attaquer le démontage du site, reporter les tables que l’amicale des pompiers de Ath nous a gracieusement prêté, mais bon là, je profite, et je bois une Quintine à la santé de cette 2ème édition qui est un succès.

Les retours des participants sur les réseaux sociaux sont positifs, les parcours étaient magnifiques (merci Titi, du VTT team Flobecq), et le temps de la partie !

Merci aux bénévoles qui étaient présents, à ceux qui ont remplacés les absents de dernière minute.

Si nous voulons garder des organisations comme la TTC, rester un club qui bouge, qui vit, nous avons besoin de vous tous.

N’hésitez pas à nous faire un retour de cette journée, poster vos photos, à nous envoyer vos propositions d’améliorations , vos idées. La boite mail du club est aussi une boite à suggestions;

Et rendez vous le 2 septembre !

Merci,

Christel.

DSC_0068

https://www.notele.be/list36-le-sport-a-la-carte-media58577-2eme-trail-des-transcollines.html

Photos TTC

Posted on

Posted by Endurance Team Chièvres on Tuesday, June 12, 2018

Du nouveau

Posted on

Ce vendredi 16 mars avait lieu l’AG de notre ASBL. Après deux ans de non et loyaux services, l’ensemble du comité était démissionnaire comme le prévu dans nos statuts. Nos membres ont donc eu l’occasion de voter pour élire le comité qui dirigera la club en 2018 et 2019.  Pour les deux prochaines années, vous pourrez compter sur Pierre Juchtmans, Sébastien Ducrotois, Nico Delsenne, Christianne Gueret, Christel Hanuise, François Destrebecq et Thomas loquet pour diriger le club.

D’ici peu de temps, nous ouvrirons les inscriptions pour notre triathlon. Soyez attentif, le nombre de place est limité.

Affiche 2018 v2