Posted on

L’ETC prépare son triathlon qui aura lieu le 3 septembre. Le comité a eu le nez fin en décidant d’augmenter sa capacité d’accueil. Habituellement limité à 300 participants, l’épreuve chièvroise affichait souvent complet depuis quelques années et une liste d’attente parfois assez longue était constituée pour combler les désistements. En 2017, on passe à une limite de 500 participants, sans cela, l’épreuve de l’Endurance Team de Chièvres afficherait déjà complet. En effet, la barre des 300 participants vient d’être franchie et ça un mois plus tôt que d’habitude. Comptant déjà comme épreuve du challenge Supercoupe, le triathlon distance olympique sera également qualificatif pour les championnats d’Europe.

Les informations et les inscriptions sont disponibles sur www.enduranceteam.be

Du coté compétition, si les athlètes du club ont été nombreux sur les joggings, on en retrouvait aussi sur des courses de label Ironman.

Début juillet, sur l’IM de Frankfurt, Hélène Vandermassen terminait 7ème dans sa catégorie W25-29 en 10h45’10’’. En natation, elle sort de l’eau en 1h07’ pour 3,8 km de natation. Sur le vélo, elle réalise un temps canon de 5h04 pour boucler les 180km. C’est sur le marathon qu’elle souffrira le plus, en partie à cause de la chaleur, il lui faudra 4h26 pour le conclure. Sur la même épreuve David Stocké termine son IM en 14h26 avec une 407ème position dans la catégorie M40-45.

Le 23 juillet, ils étaient 6 à s’aligner sur l’IM de Nice. Ambiance particulière pour cette édition. En effet, l’Ironman était la première « festivité » à redonner vie à la promenade des anglais depuis les attentats du 14 juillet 2016. C’est d’ailleurs en toute sobriété que l’organisation avait décidé de clôturer l’épreuve avec pour seul musique la Marseillaise en lieu et place du traditionnel feu d’artifice sur la Méditerranée. L’autre moment fort de la journée fut certainement les quelques minutes avant le départ avec plusieurs milliers de personnes silencieuses sur la plage du Centenaire écoutant, avec pour beaucoup les larmes aux yeux, 3 enfants chantant la Marseillaise. A 6h30, le sport reprenait ses droits avec le départ officiel de l’épreuve. Au bout des 3,8 km de natation, des 180 km de vélo et des 42 km à pied 5 des 6 partants de l’ETC franchissaient la ligne d’arrivée avec des fortunes diverses. Cette année, le triathlon de Nice se déroulait un mois plus tard que d’habitude et les craintes de certains se confirmaient. Il a fait chaud et même très chaud et cela même en natation avec une eau à 23,7 degrés, un vrai bouillon. Sur le vélo, les changements de parcours apportaient un peu de répit aux participants grâce à des passages en fond de vallée et à l’abri des arbres mais une fois le 60ème passé, il fallait supporter un soleil qui cognait relativement dur. Pour le marathon, bienvenu en enfer, 4 aller-retours, sur une promenade des anglais au bitume surchauffé et avec une humidité visible à l’œil nu. Des conditions qui ont dilaté les chronos de bon nombre de participants de 30 à 45 minutes voire plus.

Le premier Chièvrois à passer la ligne d’arrivée est Julien Detroux en 10h15’52’’. Il est 47ème au scratch et 9ème en M30-34. Après une bonne natation en 59’49’’et un vélo relativement correct, 5h23’08’’(2200 de D+), le soleil fit son office sur le marathon bouclé en 3h42’07’’. Thomas Loquet était là pour boucler son 10ème Ironman. Pour cette 4ème participation, il y réalise sa plus mauvaise prestation en 10h51’54’’. Une natation correcte bouclée en 1h04 laissera place à un vélo mais surtout une course à pied où soleil et manque de préparation se sont fait largement sentir. Il termine le vélo en 5h43’ et le marathon en 3h54’34’’. César Cauchie en était à sa première expérience sur la distance, il termine en 11h43’13’’. Il boucle la natation en 1h04’, le vélo en 5h57 et la course à pied en 4h31. Le vice-président du club, Jimmy Dernoncourt termine 420ème après 11h53’ d’effort dont 1h13 dans l’eau, 6h34 sur le vélo et 3h54 en course à pied. La palme du courage revient sans conteste à Vincent Vancaenegem. Victime de quelques problèmes de santé et ne sachant plus s’alimenter, il devra passer quelques instants par la tente médicale. Malgré cela, Vincent ira jusqu’au bout de l’épreuve, loin des chronos qu’il aurait voulu faire. Mais, il a donné une bonne leçon de courage aux nombreux membres de l’ETC suivant les exploits de cette équipe via le groupe facebook du Team Chièvrois. Vincent franchit la ligne d’arrivée après 14h40 d’effort.

 

C’est reparti…

Posted on

Nous reprenons nos séances à la carrière de Maffle. Merci de vous inscrire via ce document:

https://goo.gl/forms/mQEEZ9cJnvypAj0t1

 

Quelques News

Posted on

Quelques-uns de nos jeunes étaient au challenge des jeunes ce vendredi soir.

DSC_1591

Sur le 6,2 km, on retrouvait des jeunes mais aussi des moins jeunes du club.

  • 7 Alexis Wiseur 23’01’’
  • 10 Guillaume Darquenne 23’15’’
  • 17 Alain De Saint Martin 24’26’’
  • 74 Pierre Juchtmans 28’33’’
  • 75 Thomas Loquet 28’35’’
  • 95 Sebastien Bergeret 29’24’’
  • 146 Aline Loquet 32’48’’
  • 198 Leyla Flasse 36’04’’
  • 199 Laurie Gilqauin 36’05’’
  • 200 Léa Blauwart 36’06’’
  • http://www.challengedesjeunes.be/docs/2017/6m.pdf

Chez les plus jeunes :

  • Lutin : 1er Arthur Bergeret
  • Poussin 2 : 4ème  Jean Bergeret
  • Pupilles 1 :  8ème  Sam Geens
  • Pupilles 2 : 3ème Oscar Vandaele
  • Minimes : 4 Remi Parein

http://www.challengedesjeunes.be/docs/2017/6c.pdf

17917561_1426686844041312_624333711483857628_o

Dimanche Guillaume Ninforge participait au marathon d’Anvers :

Résumé de mon 3ème marathon, le marathon d’Anvers.
Avant toute chose, merci pour tous vos messages d’encouragement, cela m’a vraiment fait plaisir.
Les conditions climatiques sont comme espérées par la plupart des marathoniens, parfaite : frais, vent légé et sec.
Avant mon échauffement, je vois déjà 3 étrangers (Ugandais et Tanzanien) avec leur coach, ils sont quand même là et évidemment pour la gagne.
Le départ donné et déjà j’oublie mon chrono, rrrh. 2 groupes se forment devant moi, les étrangers et 2 belges suivi d’un groupe de 4 coureurs, je me retrouve accompagné un joggeur qui vise 2h45′, il va trop vite le bonhomme, il me lâchera après 2km.
Au 3ème, je reprend déjà un du groupe de devant qui vise comme moi, +- 2h38. Les autres du groupe visait 2h32, il a préféré aller à son rythme. C’est avec lui que je courerai pendant 35 km.
Passage au 10km : 36’51 », déjà 39 secondes d’avance son mon temps de passage, je vais un peu trop vite mais sensation parfaite.
Passage au semi (21.1km) : 1h18’15 », encore trop vite, cette fois-ci j’ai 51 secondes d’avance, je dois absolument essayer de maintenir mes 3’45/km comme prévu sinon je vais craquer comme à Rotterdam. Les sensations sont bonnes.
On rattrape d’ailleurs 1 des 3 coureurs du groupe de devant et on le lâche aussitôt.
Mon passage au 30ème km : 1h51’28 », 1 minutes d’avance, j’ai bien géré mais le plus dur arrive, je commence à le sentir dans les jambes, je me motive comme je peux. On revient maitenant sur les 2 derniers du groupe, 1 nous lâchera l’autre tient le coup.
Le cap des 35km est passage, ca y est je suis dans le dur, come on, plus que 7km
38km, ca devient très dur, je lâche prise, je décompte les tours de piste (fictif évidemment) qu’il me reste et j’essaie de tenir 3’50/km. Je suis toujours bien dans le temps mais je crains de craquer dans le 2 derniers comme à Rotterdam où j’avais perdu 1’20.
Les 2 derniers km sont vraiment dur mais je donne tout car le chrono est là.
2h37’39 » wouah, je sais que 2h38’12 » était possible mais je fais encore mieux.
L’arrivée me procure beaucoup d’émotions, que je suis fière.
8ème et podium senior belge, que rêve de mieux.
Maintenant … repos

Le dernier résultat d’Anthony Servais :

Samedi j ai participé aux foulées du bois d ospau. Sur le 7 km, nous étions 121 et je finis 2 ème en 26min30.

La semaine dernière une dizaine d’athlètes de l’ETC reprenaient la route des triathlons. C’est Mouscron qui ouvrait la saison.

On notera les podiums de Natacha Kubica et de Christelle Laurent.

Les résultats : http://www.nv-sports.be/medias/files/final.pdf

 

Des news

Posted on

Les inscriptions pour « Start to Tri » sont lancées sur le site https://enduranceteam.wordpress.com/start-to-tri/ le premier entrainement se déroulera le 1er février sur le piste du SEQUOIA à Ath à 18h30.

En attendant, les membres de l’ETC reprennent la direction des compétitions. Comme c’est le cas depuis quelques années, l’ETC avait formé quelques équipes pour participer aux relais givrés près de Neder-Over-Hembeek. Quelques 400 équipes étaient présentes pour cette 30ème édition, rassemblant ainsi pas loin de 2000 athlètes.

Le principe est simple, l’équipe doit être constituée de 5 personnes dont une dame et un vétéran. Chacun doit effectuer 8km, ensuite c’est l’équipe au complet qui doit effectuer 4 km avant de franchir la ligne d’arrivée.

  • Pour les relais givrés :
    ETC1 65ème 3h11’36 »
  • (Christelle Laurent/Fabrice Schimenti/Roy Choupeau/Laurent Pourcelet/ Nicolas Bastien)
    ETC2 136ème 3h33’08 »
  • (Aude Mortehan/ Arnaud Tack/ Laurent Fontaine/ David Stocké/ Vincent Cantreul)
    ETC3 180ème 3h43’19 »
  • ( Erine Privé/ Léa Blauwart/ Romane Leleux/ Jean-Luc Fohal/ Thomas Loquet)
    ETC4 260ème 4h14’59 »
  • (Aline Loquet/ Sébastien Bergeret/ Arnaud Decostre/ Michael Vivier/ Adeline Angeli)

Trèfle à 4 feuilles de Olne

Dimanche Anthony Servais participait au trèfle à 4 feuilles de Olne. Au programme de cette épreuve, 4 boucles à effectuer pour totaliser maximum 42 km et 1000 m de D+. La particularité de l’épreuve est que l’on peut s’arrêter après n’importe quelle boucle et que 4 classements sont établis sur 4 distances différentes.

Anthony Servais est allé au bout des 4 boucles et termine 3ème sur cette distance en 3h22’39’’ derrière Jacob François et Jean-François Englebert.

Merci

Posted on

Merci aux anciens et aux nouveaux sponsors qui ont décidé de nous soutenir en 2017.

CPH banque:
rue Perdue 7. B-7500 TOURNAI Belgique; Par téléphone : +32 (69) 88 14 11; Par fax : +32 (69) 88 14 90; Par e-mail à l’adresse info@cph.be

Chaussures Raoul:
Grand’Place 5, 7950 Chièvres
068 65 70 08

EDT toitures:
Société de toiture vous propose ses services pour plateforme , étanchéité , toiture et zinguerie . Intervention rapide et devis gratuit. 0494/689562

La grange aux vins:
La Grange aux Vins – Rue d’Ath, 26 – 7941 Attre – 068 45 57 84 – info@lagrangeauxvins.be

TOTAL ATH / SPRL DONKERWOLKE-BONNAMI
Chaussée de Bruxelles 206 (Ath)

pavesponsor

C’est la reprise

Posted on

Quelques résultats sportifs de nos membres :

Samedi 14 janvier l’académie de police de Jurbise accueillait une manche du challenge promorunbike. Sur le 18 km Roy Choupaud et Romane Leleux termine 1er jeunes.

35ème Destrebecq Francois/Hanuise Christel 01:28:28 (5ème mixte)

47ème Caputo Gaëtan/Laurent Christelle 01:42:48 (10ème mixte)

52ème Choupaud Roy/Leleux Romane 01:48:00 (1er jeunes)

Dimanche 15 janvier, les duathlètes se sont rassemblés à Seneffe pour une version cross sur la distance promotion.

Pierre Juchtmans y était le seul représentant du club 28/42 dans saa catégorie et 45/60 au final.

ETCnews

Posted on

Pour ce week-end, c’est sans aucun doute à Arnaud Tack que l’on peut remettre la médaille du courage. Il participait pour la première fois au Bello Gallico Trail. Une organisation de l’équipe legends trail dont nous avions entendu parler il y a peu de temps lors du festival « trail in motion » de Mons. 3 épreuves étaient au programme est c’est non pas sur le 45 ou le 80 km que s’est lancé Arnaud mais bien sur le 160 km. Sur le site de l’organisation, le descriptif est alléchant :  « le Parc National de la Haute Campine, la nature dans toute sa splendeur ! De vastes forêts de pins alternent avec des étendues de bruyère couleur violette, de grands étangs témoignent de l’extraction de gravier et de sable, des sommets élevés offrent de magnifiques panoramas,… Ce décor naturel abrite de nombreux animaux rares et particuliers. »

Au départ de l’épreuve, on comptait 60 partants, ils seront finalement 45 à terminer cette épreuve hors du commun. Arnaud termine 29ème en un peu plus de 28h44’. On notera qu’il y avait un peu plus de 2000m de D+.

Restons dans l’ultra mais divisons en 3 tout en gardant le même dénivelé et on obtient presque la distance effectuée par Thomas et Anthony samedi matin à Blégny, dans la région de Liège. Cette épreuve, longue de 53 km, le trail des gueules noires vous invite à gravir différents terrils de cette région vous offrant au passage une vue panoramique sur cette ancienne région minière. Malheureusement, pour profiter un minimum du panorama, il fallait être à peu de chose être en tête de la course au 45ème km ou du moins arriver au sommet du dernier terril en moins de 5h, sans quoi l’humidité matérialisée sous forme de bruine, réduisez fortement la visibilité. Au niveau des résultats Thomas termine 4ème en un peu plus de 5h20, vous pouvez retrouver son récit de course sur son blog http://thomasloquet.wordpress.com. De son coté Anthony était là en accompagnateur de son cousin, il termine 50ème en 6h35.

Revenons un peu plus dans notre région pour terminer. Dimanche matin se déroulait le jogging du père Noël à Tournai. 8km était au programme. Nicolas Bastien termine 29ème/478 en 32’49’’ ; 264ème Catherine Dugauquier en 46’12’’ suivi à 1 secondes par Maxime Blondiaux ; 311ème Pierre Juchtmans en 47’19’’

Classement complet : http://cerclemarronniers.be/wp-content/uploads/2016/12/Classement-8km.pdf

Makalu

Posted on

Cette semaine, nous vous proposons de télécharger le récit de Jean-Luc Fohal qui nous raconte son expédition pour le Makalu.

Merci à Jean-Luc de nous envoyer régulièrement le récit de ses courses.

makalu-2016-vecu-expedition-partie-1

makalu-2016-vecu-expedition-partie-2

Ce diaporama nécessite JavaScript.